Jeu de blocs …nous déplacerons des montagnes

Pavillon Desrosiers-Langlois, Hôpital Pierre-Le Gardeur: Projet d’intégration des arts à l’architecture, Terrebonne

2015 ; 600 X 110 X 130 cm. Granit, bronze, acier, béton, paturin glauque, thym, orpins, projecteurs LED et une plante grimpante (fusain de fortune)
Est-il possible qu'un enfant soit l'auteur de cette construction? Est-il possible qu’une plante grimpante aide au jeu de l'équilibre? Est-il possible que des forces cachées puissent favoriser l'accommodement à toutes sortes de situations? Un enfant s’émerveille devant la vitalité de la nature. Un enfant et son courage soulèvent des pans de montagne. Bloc après bloc, la ténacité, l'entraide finissent par les déplacer.
Une perforation à hauteur de l’œil d'un enfant traverse le fût. Il agit comme trou de serrure avec son point de vue particulier, d'une part, sur l'arbre fraîchement planté de l'autre côté ou, d'autre part, à l'inverse, sur l'aire d’attente et ses usagers qu'il est possible d'observer par ce moyen